Centaurée chausse-trappe Centaurea calcitrapa L.

Centaurea calcitrapa
Centaurea calcitrapa
Crédits : Ré Nature Environnement

Centaurea calcitrapa L. ou la Centaurée chausse-trappe est une Asteraceae bisannuelle. Elle peut mesurer jusqu’à 30 cm. Elle fleurit de juillet à septembre. Ses autres noms sont : Chausse-trappe, Chardon étoilé ou encore Centaurée étoilée.

Centaurea calcitrapa
Centaurea calcitrapa
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est une plante buissonnante.
Les rameaux sont nombreux, raides, glabres et divergents dès la base.
Les feuilles sont à poils épars. Les inférieures sont profondément pennatilobées, vert-gris, terminées en épine et se fanant de bonne heure. Les supérieures sont sessiles et plus étroites.
Les capitules sont étroits, solitaires et situés en apparence à la base des rameaux.
Les fleurs du disque sont pourpre pâle et sans fleurs extérieures rayonnantes.
Les bractées de l’involucre sont nombreuses, fermes, étalées, vert-jaune, terminées par une épine jaune, acérée, d’environ 1 cm de long, et munies en dessous d’épines plus petites.

Carte de répartition de Centaurea calcitrapa
Carte de répartition de Centaurea calcitrapa
Crédits : Ré Nature Environnement

On la trouve dans des friches, pâtures mais surtout sur calcaire. Sur l’île de Ré, elle n’est présente que rarement.

Centaurea calcitrapa
Centaurea calcitrapa
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés