Centranthe rouge Centranthus ruber subsp. ruber

Centhranthus ruber subsp. ruber
Centhranthus ruber subsp. ruber
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Centranthus ruber subsp. ruber ou la Centranthe rouge est une Caprifoliaceae vivace. Elle peut atteindre 80 cm de haut. Elle fleurit de mai à août. On l’appelle aussi Lilas d’Espagne ou encore Valériane rouge.

Centhranthus ruber subsp. ruber
Centhranthus ruber subsp. ruber
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les tiges sont étalées puis redressées et rameuses.
Les feuilles sont opposées, ovales ou largement lancéolées, voire en losange, effilées au sommet, entières ou finement dentées et charnues. Les feuilles inférieures sont pétiolées. Les supérieures sont sessiles.
Les fleurs sont petites, à 5 pétales rouges (rarement roses ou blancs) soudés entre eux et formant un long éperon à la base. Elles sont groupées en panicules à l’extrémité des rameaux.
Les fruits sont de petits akènes allongés et glabres.

Carte de répartition de Centhranthus ruber subsp. ruber
Carte de répartition de Centhranthus ruber subsp. ruber
Crédits : Ré Nature Environnement

On la trouve sur des falaises, des rochers ou des murs. Sur l’île de Ré, c’est une des espèces ornementales les plus fréquemment plantées, mais ne s’éloignant pas des habitations.

Bien qu’amères, les feuilles crues font de bonnes additions aux salades. Leur texture croquante est agréable. Pour les consommer en légume, il faudrait les faire bouillir dans 2 eaux.
Les fleurs décorent joliment les salades. Elles sont également amères.
La racine renferme une huile essentielle. Elle est un excellent rééquilibrant nerveux.

Centhranthus ruber subsp. ruber
Centhranthus ruber subsp. ruber
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Mots-clés