Clématite brûlante, Clématite flammette Clematis flammula L.

Clematis flammula
Clematis flammula
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Clematis flammula L. ou la Clématite flammette est une Ranunculaceae vivace. Elle mesure jusqu’à 100 cm. Elle fleurit de juin à août. On l’appelle aussi Clématite brûlante.

Clematis flammula
Clematis flammula
Crédits : Cécilia Saunier-Court

C’est une liane à longue tige grimpante.
Les feuilles sont opposées et 2-3 fois complètement divisées. Chaque feuille comporte 3-13 folioles ovales, épaisses et d’un vert grisâtre.
Les fleurs sont blanches, en panicules lâches et à 4 sépales pétaloïdes velus sur leur face extérieure.
De nombreuses étamines à anthère égalent à peu près le filet. De nombreux carpelles sont disposés en boule.
Le fruit est surmonté d’une arête plumeuse.

Clematis flammula
Clematis flammula
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cette espèce est méditerranéenne. Elle se rencontre ça et là naturalisée sur le littoral du nord Médoc à Noirmoutier.
Sur l’île, elle est présente presque partout, alors qu’elle reste peu commune ailleurs sur le littoral.
On la trouve sur la frange forestière, parfois sur la dune. C’est une compagne du Chêne pubescent et du Chêne vert.

Carte de répartition de Clematis flammula
Carte de répartition de Clematis flammula
Crédits : Ré Nature Environnement

On l’utilise en culture ornementale.

Mots-clés