Crépide de Nîmes Crepis sancta (L.) Bornm.

Crepis sancta
Crepis sancta
Crédits : Ré Nature Environnement

Crepis sancta (L.) Bornm. ou la Crépide de Nîmes est une plante annuelle de la famille des Asteraceae. Elle mesure jusqu’à 50 cm. Elle fleurit de mars à mai. On l’appelle aussi Crépis de Nîmes.

Crepis sancta
Crepis sancta
Crédits : Ré Nature Environnement

Sa tige est dressée, pubescente, nue et simple ou peu rameuse.
Les feuilles sont alternes, toutes basales, en rosette, poilues et à limbe oblong.
L’inflorescence est un racème de capitules larges de 20 ou 30 mm et longuement pédonculés.
L’involucre [1] a des bractées à 2 rangs, les externes plus courtes, toutes hispides, à bords scarieux.
Ses fleurs sont toutes ligulées à ligule jaune.
Son fruit est composé d’akènes munis de 2 ou 3 ailes, cylindriques, striés, blancs, à poils simples.

Crepis sancta
Crepis sancta
Crédits : Ré Nature Environnement

On la trouve dans des lieux secs, incultes, champs, vignes.

Carte de répartition de Crepis sancta
Carte de répartition de Crepis sancta
Crédits : Ré Nature Environnement

Sur l’île, cette espèce est très commune, en particulier dans les vignes, où c’est la première Asteraceae à fleurs jaunes.

Mots-clés


[1Involucre : ensemble des bractées groupées à la base d’une ombelle ou entourant un capitule