Carotte sauvage Daucus carota subsp. carota

Daucus carota subsp. carota
Daucus carota subsp. carota
Crédits : Ré Nature Environnement

Daucus carota subsp. carota ou la Carotte sauvage est une plante bisannuelle de la famille des Apiaceae. Elle mesure jusqu’à 80 cm. Elle fleurit de mai à octobre.

Daucus carota subsp. carota
Daucus carota subsp. carota
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle est couverte de poils raides.
La tige est dressée, rigide et rameuse.
Ses feuilles de la base sont en rosette, divisées en lobes eux-mêmes divisés en segments ovales ou allongés, profondément incisés et dentés, avec une odeur aromatique en froissement.
Les fleurs sont petites, blanches, réunies en ombelle composées assez grandes, à 20-30 rayons avec souvent une fleur centrale plus grande, stérile et d’un pourpre foncé.
L’involucre [1] est formé de nombreuses bractées divisées en plusieurs segments allongés et aigus.
Les involucelles [2] sont composés de quelques bractées membraneuses sur les bords.
Le fruit est en ellipse, couvert d’aiguillons, dégageant au froissement une odeur très aromatique.
La racine est pivotante développée, blanche ou violacée et à odeur caractéristique.

Carte de répartition de Daucus carota subsp. carota
Carte de répartition de Daucus carota subsp. carota
Crédits : Ré Nature Environnement

On la trouve dans des endroits herbeux, près de la mer, souvent charnue, plus luxuriante.

Les carottes sont blanches, parfois violettes, et trop souples pour être râpées. Leur centre devient ligneux lorsque la hampe florale se développe. La racine contient des sucres, de la pectine, des vitamines, mais peu de provitamine A, contrairement à la carotte cultivée, de couleur orangée.
La carotte contient des sels minéraux et des vitamines B1, B2, B6, C et PP.
La racine se récolte à la fin de la première année. Dans les sols frais et meubles, les racines peuvent être charnues, tendres, légèrement sucrées et très parfumées. Les feuilles jeunes se récoltent la première année, les fleurs en début de floraison la deuxième année, les graines à la fin de l’été.

Daucus carota subsp. carota
Daucus carota subsp. carota
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les racines et les feuilles parfument les soupes, les bouillons. Les jeunes feuilles cuites sautées à la poêle et arrosées de tamari sont délicieuses. Les fleurs fraîches peuvent se préparer en beignets. Les graines écrasées au pilon avec du sucre aromatisent les desserts, les flancs, le chocolat et les poires au sirop.

Les fleurs décorent joliment les salades.
Les fruits sont extrêmement aromatiques et forment un excellent condiment. Ils ont tout d’abord une odeur de térébenthine marquée, qui évolue vers un parfum de poire d’une finesse remarquable. Ils font merveille, entiers ou écrasés, dans les desserts. Les fruits sont très riches en huile essentielle. Ils sont stimulants, digestifs et carminatifs [3].

La cure de jus de carotte pressée désintoxique et fournit au corps des vitamines. Les combinaisons carotte/brocoli, carotte/tomate/concombre ou carotte/fruits frais sont bénéfiques. Ajouter un peu d’huile ou de crème fraîche pour faciliter l’absorption de la provitamine A.
Elle est cholagogue [4] et diurétique [5].

Mots-clés


[1Involucre : ensemble des bractées groupées à la base d’une ombelle ou entourant un capitule

[2Involucelle : collerette de bractées placées à la base des rayons d’une ombellule chez les Apiaceae

[3Carminatif (-ve) : qui facilite l’expulsion des gaz intestinaux

[4Cholagogue : qui permet l’évacuation de la bile

[5Diurétique : qui augmente la production d’urine