Digitaire commune Digitaria sanguinalis (L.) Scop.

Digitaria sanguinalis (L.) Scop. (Syn. Panicum sanguinale L.) ou la Digitaire sanguine est une plante annuelle, mesurant jusqu’à 40 cm. Elle appartient à la famille des Poaceae. Elle fleurit d’août à octobre. Ses autres noms sont Digitaire commune ou Sanguinette.

Digitaria sanguinalis
Digitaria sanguinalis
Crédits : Ré Nature Environnement

Ses feuilles sont planes, larges et rudes au bord.
La ligule [1] est courte et tronquée.
L’inflorescence [2] est formée par 4 fleurs ou plus.
Les épis [3] sont digités, jusqu’à 20 cm.
Les épillets [4] sont presque sessiles, brun-pourpre, uniflores, lancéolés et étroitement appliqués à l’un des côtés de l’axe.
La glume supérieure [5] est plus courte que l’épillet.
Les gaines foliaires [6] sont velues.

Digitaria sanguinalis
Digitaria sanguinalis
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est présente dans des champs sablonneux, jardins, chemins, terrains vagues et cultures. Sur l’île de Ré, c’est une des « mauvaises herbes » les plus communes dans les vignes.

Mots-clés


[1Ligule : petite languette membraneuse située à la jonction de la gaine et du limbe des feuilles chez les Poaceae

[2Inflorescence : ensemble des fleurs et bractées présentes sur une même plante

[3Épi : inflorescence formée d’un axe portant des fleurs sessiles ou subsessiles

[4Épillet : partie de l’inflorescence des Poaceae

[5Glume : bractée placée à la base des épillets des Poaceae

[6Gaine : base de certaines feuilles ou bractées, se prolongeant sur la tige en l’entourant complètement