Concombre d’âne, Concombre sauvage Ecballium elaterium (L.) A.Rich.

Ecballium elaterium
Ecballium elaterium
Crédits : Ré Nature Environnement

Ecballium elaterium (L.) A.Rich. ou le Concombre d’âne est une plante vivace de la famille des Curcubitaceae. Elle mesure jusqu’à 60 cm. Elle fleurit de mai à septembre. On l’appelle aussi Cornichon d’âne ou Momordique.

Ecballium elaterium
Ecballium elaterium
Crédits : Ré Nature Environnement

Les tiges sont multiples, couchées, épaisses et succulentes.
La racine est charnue et développée.
Ses feuilles sont pétiolées, triangulaires, en cœur à la base, obtuses au sommet, bordées de dents sinueuses, épaisses, un peu glauques en dessus et blanchâtres en dessous.
Les fleurs sont jaunâtres et veinées. Elles sont staminées et pistillées. Elles sont séparées sur la même plante. Les mâles sont groupés à l’aisselle des feuilles et les femelles sont souvent solitaires.
Les fruits sont gros, oblongs, ressemblant à un cornichon, hérissés de poils raides, verts à maturité, se détachant alors brusquement du pédoncule en éjectant violemment les graines à plusieurs mètres.

Carte de répartition d'Ecballium elaterium
Carte de répartition d’Ecballium elaterium
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est présente sur des terrains enrichis, des décombres.

Ecballium elaterium
Ecballium elaterium
Crédits : Ré Nature Environnement

Le suc du fruit peut provoquer des troubles intestinaux et nerveux, parfois graves. Environ 600 mg pourraient entraîner la mort. Malgré son aspect de concombre sauvage, il est peu probable que le fruit soit consommé car son goût est désagréable.
La racine est fortement purgative.
Le suc contient un hétéroside [1] donnant une substance violemment purgative. Il renferme également des cucurbitacines toxiques.
Le suc était employé comme diurétique [2], dépuratif [3] et hypotenseur, mais son usage médicinal est dangereux. Les fruits provoquent des troubles digestifs, mais aussi nerveux, potentiellement mortels.

Mots-clés


[1Hétéroside : glucide formé par la combinaison d’un ose ou d’un holoside avec un composé d’origine différente

[2Diurétique : qui augmente la production d’urine

[3Dépuratif (-ve) : qui purifie le sang en aidant à l’élimination des déchets