Pâquerette des murailles Erigeron karvinskianus DC.

Erigeron karvinskianus DC. ou la Pâquerette des murailles est une Asteraceae vivace. Elle mesure jusqu’à 25 cm. Elle fleurit de juillet à août. Son autre nom est Vergerette de Karvinski.

C’est une plante rameuse et grêle.
Les tiges sont feuillées.
Les feuilles inférieures sont obovales, grossièrement dentées. Les supérieures sont linéaires, entières.
Ses capitules [1] mesurent de 17 à 20 mm de diamètre. Ils rappellent beaucoup ceux des pâquerettes. Ils sont en inflorescence lâche mêlée de feuilles.
Les ligules [2] sont blanches dessus, roses dessous.

On la trouve sur de vieux murs, des rochers, des falaises. Originaire du Mexique, cette plante est maintenant naturalisée en France. Sur Ré, cette espèce de culture ornementale ne se répand jamais loin des habitations.

Mots-clés


[1Capitule : inflorescence condensée à fleurs sessiles ou subsessiles, serrées en tête sur un réceptacle commun

[2Ligule : languette déjetée latéralement sur les fleurs de certaines Asteraceae