Gléchoma lierre terrestre Glechoma hederacea L.

Glechoma hederacea
Glechoma hederacea
Crédits : Ré Nature Environnement

Glechoma hederacea L. ou le Lierre terrestre est une Lamiaceae vivace. Elle mesure jusqu’à 40 cm. Elle fleurit entre mai et septembre. Elle est pollinisée par les insectes et dispersée par les fourmis. Ses autres noms sont Glechoma faux-lierre, Rondelette, Herbe de Saint-Jean, Couronne de terre...

Glechoma hederacea
Glechoma hederacea
Crédits : Ré Nature Environnement

Les tiges stériles sont rampantes. Les fertiles sont redressées.
Ses feuilles sont molles assez longuement pétiolées, suborbiculaires, réniformes ou cordées, crénelées, vert-jaune, à nervation palmée.
Les fleurs sont violacées, odorantes, disposées par 2-5, à l’aisselle des feuilles et orientées du même côté.
Son calice [1] est tubuleux, droit, à 5 dents légèrement inégales. La corolle est bilabiée, longue de 15-20 mm et à gorge dilatée.

Carte de répartition de Glechoma hederacea
Carte de répartition de Glechoma hederacea
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est commune à très commune partout, mais assez rare en région méditerranéenne. C’est une espèce de demi-ombre ou héliophile.
On la trouve dans des aulnaies-frênaies, chênaies, hêtraies-chênaies, haies, sur le bord des chemins.

Glechoma hederacea
Glechoma hederacea
Crédits : Ré Nature Environnement

Cette plante est mellifère. Elle est tonique, béchique [2] et antiscorbutique.
Elle contient de la vitamine C, des tanins. Elle est utile contre la bronchite, la grippe, l’asthme. Elle est expectorante [3], tonique et astringent [4].

Les jeunes feuilles sont bonnes crues, mélangées à d’autres salades, hachées finement avec du fromage de brebis frais, dans les salades de lentilles et de pois chiches.

Le lierre terrestre contient à faibles dose une molécule toxique, le pinocamphone. Il doit être consommé avec modération.

Mots-clés


[1Calice : partie externe d’un périanthe complet, le plus souvent verte, formée de sépales

[2Béchique : qui permet de lutter contre la toux sèche

[3Expectorant : qui facilite le rejet des sécrétions provenant des voies respiratoires

[4Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions