Piloselle, Piloselle souche, Épervière piloselle Pilosella officinarum Vaill.

Pilosella officinarum Vaill. (Syn. Hieracium pilosella) ou l’Épervière piloselle est une Asteraceae vivace. Elle mesure jusqu’à 30 cm. Elle fleurit de mai à septembre. Ses autres noms sont Piloselle, Oreille de rat, Piloselle de rat, Herbe à l’épervier...

Les stolons [1] sont allongés, velus, pourvus de feuilles espacées, plus petites que les feuilles basilaires.
Sa tige est sans feuille et pubescente (poils noirâtres, glanduleux en haut).
Les feuilles sont entières, ovales-oblongues, tomenteuses blanchâtres à la face intérieure, couvertes de longs poils sur les 2 faces et toutes disposées en rosette basilaire.
Son capitule [2] est solitaire, à fleurs toutes en longuette. L’involucre a des bractées pubescentes, souvent couvertes de poils glanduleux.
Les fleurs sont jaune soufre, purpurines en dessous.

Carte de répartition d'Hieracium pilosella
Carte de répartition d’Hieracium pilosella
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est très commune partout. C’est une espèce héliophile ou de demi-ombre.
Elle est présente sur des pelouses, des prairies sèches, des landes, des friches, des rochers, des forêts sèches ouvertes, des bords de chemins.

Cette plante est diurétique [3], apéritive [4], dépurative [5], astringente [6] et vulnéraire [7]. Elle est télétoxique.

Mots-clés


[1Stolon : tige rampante croissant à la surface du sol, susceptible d’émettre des racines adventices aux nœuds

[2Capitule : inflorescence condensée à fleurs sessiles ou subsessiles, serrées en tête sur un réceptacle commun

[3Diurétique : qui augmente la production d’urine

[4Apéritif : qui ouvre l’appétit

[5Dépuratif (-ve) : qui purifie le sang en aidant à l’élimination des déchets

[6Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions

[7Vulnéraire : qui contribue à la cicatrisation des plaies et à la guérison des contusions