Millepertuis commun, Herbe à mille trous Hypericum perforatum L.

Hypericum perforatum L. ou le Millepertuis commun est une Hypericaceae vivace, mesurant jusqu’à 100 cm. Elle fleurit entre juillet et septembre. Ses autres noms sont : Millepertuis officinal, Millepertuis perforé, Herbe percée, Herbe de la Saint-Jean...

Hypericum perforatum
Hypericum perforatum
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cette plante est glabre.
La tige souterraine est ligneuse. La tige aérienne est dressée, robuste, ronde et avec 2 côtes saillantes assez marquées.
Ses feuilles sont sessiles, elliptiques ou linéaires, obtuses, plus claires à la face inférieure, toutes à limbe ponctué de glandes translucides et bordé de points noirs.
Les fleurs sont jaune vif, grandes (2-3,5 cm de diamètre) et en large panicule.
Ses sépales sont lancéolés et aigus, ponctués de noir, non ciliés. Les pétales sont ponctués de noir, dissymétriques : denticulés d’un seul côté.
Les capsules sont ovales, bien plus longues que le calice.

Carte de répartition d'Hypericum perforatum
Carte de répartition d’Hypericum perforatum
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est très commune mais plus rare en région méditerranéenne. C’est une espèce héliophile ou de demi-ombre.
On la rencontre sur le bord des chemins, des talus, les berges des cours d’eau, dans des prairies, des friches, des clairières et des coupes forestières.

Cette plante est stimulante, digestive, diurétique [1] et vulnéraire [2]. Les fleurs libèrent une matière colorante, jaune dans l’eau, rouge dans l’huile.

Hypericum perforatum
Hypericum perforatum
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Il est avéré que l’huile aide lors d’états dépressifs.
Les sommités fleuries ont des propriétés astringentes, antiseptiques et cicatrisantes, utilisées en usage externe contre les lésions de la peau. C’est un anti-inflammatoire, un antispasmodique, et surtout un sédatif antidépresseur. Il faut toutefois signaler que l’hypéricine est photosensibilisante. Il faut donc éviter l’exposition au soleil en cas de traitement par millepertuis surtout par voie externe.

Mots-clés


[1Diurétique : qui augmente la production d’urine

[2Vulnéraire : qui contribue à la cicatrisation des plaies et à la guérison des contusions