Noyer Juglans regia L.

Juglans regia L. ou le Noyer commun est un arbre caducifolié, appartenant à la famille des Juglandaceae. Il mesure jusqu’à 25 m. Il fleurit d’avril à mai. Ses autres noms sont Noyer royal, Calottier...

Junglans regia
Junglans regia
Crédits : Ré Nature Environnement

Son tronc est court, houppier gros, arrondi, clair.
L’écorce est d’abord gris-blanc, lisse, puis plus pâle et fissurée.
Ses rameaux sont gros, à moelle cloisonnée transversalement, à grosses cicatrices foliaires en forme de V.
Les bourgeons sont globuleux, à écailles brunes et glabres.
Ses feuilles sont alternes, composées pennées, à 5-9 folioles ovales, grandes, la terminale plus grande, entières, glabres. Le pétiole est renflé à la base.
Les fleurs mâles sont en gros chatons verdâtres, pendant au sommet des rameaux de l’année précédente. Les femelles sont par 2-4 en chatons terminaux sur les rameaux de l’année.
Ses noix sont globuleuses, brunes, à brou vert clair, déhiscent.

Junglans regia
Junglans regia
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est une espèce originaire des Balkans.
Il recherche un climat assez doux. Il est sensible aux gelées printanières dans la moitié nord de la France.
C’est une espèce héliophile [1] ou de demi-ombre.

Junglans regia
Junglans regia
Crédits : Ré Nature Environnement

Les feuilles sont amères, astringentes [2], toniques, antiscrofuleuses, antileucorrhéiques, vermifuges, résolutives [3] et détersives [4]. L’huile est vermifuge.

Mots-clés


[1Héliophile : se dit d’une plante qui ne peut se développer complètement qu’en pleine lumière

[2Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions

[3Résolutif (-ve) : qui permet de soigner les inflammations sans écoulement de pue

[4Détersif (-ve) : qui nettoie les plaies et les ulcères