Marjolaine sauvage, Thé rouge, Origan Origanum vulgare L.

Origanum vulgare L. ou l’Origan est une Lamiaceae vivace, qui mesure jusqu’à 80 cm. Elle fleurit de juillet à septembre. Ses autres noms sont Marjolaine, Marjolaine sauvage, Thym de berger, Origan commun, Pied de lit...

Origanum vulgare
Origanum vulgare
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Son odeur est forte. Cette plante est souvent un peu rougeâtre violacé, couverte de poils.
La tige est carrée, ramifiée et pouvant persister l’hiver à l’état sec.
Ses feuilles sont opposées décussées, pétiolées, ovales, entières ou pourvues de petites dents.
Les fleurs sont roses et disposées en épis tétragonaux rapprochés en ombelle.
Ses bractées sont violacées et dépassant le calice.

Carte de répartition d'Origanum vulgare
Carte de répartition d’Origanum vulgare
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est très commune en général mais plus rare dans l’ouest. C’est une espèce héliophile ou de demi-ombre.
Elle est présente dans des pelouses, des lisières forestières, des chênaies supraméditerranéennes ou méditerranéennes.

Origanum vulgare
Origanum vulgare
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les feuilles et surtout les sommités fleuries parfument agréablement, mais légèrement, les plats. Il ne faut les ajouter qu’en fin de cuisson car elles perdent rapidement leur arôme. De même, il est préférable d’en faire du thé solaire plutôt que des infusions. On en parfumait parfois la bière de Suède.

Origanum vulgare
Origanum vulgare
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cette plante est tonique, stimulante, stomachique [1], diurétique [2], purgative et antispasmodique. L’origan est digestif, carminatif et expectorant [3].
L’infusion des feuilles séchées sert de boisson ou de gargarisme lors de troubles gastro-intestinaux, de maladies de l’utérus, de troubles de la menstruation et de catarrhes de la bouche et de la gorge. Il existe aujourd’hui des remèdes alternatifs plus efficaces. Il est recommandé contre l’inflammation des bronches, la perte de l’appétit et l’aérophagie.
L’origan est eupeptique [4] et antiseptique. Il est calmant et emménagogue [5].
En applications chaudes, il soulage les rhumatismes, les torticolis.

Originaire d’Asie mineure, l’origan a longtemps été fumé à la place du tabac, mais une consommation trop élevée provoque une violente excitation du cœur. Son huile essentielle est dite excito-stupéfiante !
En revanche, en raison de leur action revitalisante, les bains d’origan sont conseillés aux convalescents sortant de maladies graves, mais aussi aux enfants souffrant de troubles de croissance.

Mots-clés


[1Stomachique : qui facilite la digestion, qui est bon pour l’estomac

[2Diurétique : qui augmente la production d’urine

[3Expectorant : qui facilite le rejet des sécrétions provenant des voies respiratoires

[4Eupeptique : qui améliore ou facilite la digestion

[5Emménagogue : qui provoque l’apparition des règles