Ornithogale des Pyrénées Loncomelos pyrenaicus (L.) Raf.

Ornithogalum pyrenaicum
Ornithogalum pyrenaicum
Crédits : Ré Nature Environnement

Loncomelos pyrenaicus (L.) Raf. (Syn. Ornithogalum pyrenaicum L.) ou l’Ornithogale des Pyrénées est une vivace. Elle appartient à la famille des Liliaceae ou celle des Asparagaceae, selon la classification. Elle mesure jusqu’à 100 cm. Elle fleurit de mai à juillet. Ses autres noms sont : Aspergette, Asperge des bois, Houblon de montagne, Epi de lait.

Ornithogalum pyrenaicum
Ornithogalum pyrenaicum
Crédits : Ré Nature Environnement

Cette plante est glabre et assez glauque.
Le bulbe est ovoïde et pourvu d’écailles enveloppantes.
Sa tige est ronde, sans feuilles et persistant l’hiver à l’état sec.
Les feuilles sont étalées, allongées, glauques, sans bande médiane, disposées en rosettes basales.
Ses fleurs sont petites, disposées en grappe allongée et de couleur blanc verdâtre ou jaunâtre.
Les bractées [1] sont terminées par une pointe et plus courtes que les pédicelles.
Son périgone [2] est à 6 tépales rayonnants.
Les capsules sont ovoïdes, à 3 angles, marquées de 3 sillons.

Carte de répartition d'Ornithogalum pyrenaicum
Carte de répartition d’Ornithogalum pyrenaicum
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est assez commune sur une grande partie de la France mais absente du sud-ouest et du nord-ouest. C’est une espèce d’ombre ou de demi-ombre.
Elle est présente dans des taillis-sous-futaie surtout, des lisières forestières, des prairies alluviales, des pelouses.

Ornithogalum pyrenaicum
Ornithogalum pyrenaicum
Crédits : Ré Nature Environnement

Les jeunes inflorescences sont consommées comme des asperges. Le bulbe est résolutif [3].
Elle est cultivée comme plante ornementale.

Mots-clés


[1Bractée : petite feuille ou écaille située à la base d’une fleur ou d’une inflorescence

[2Périgone : périanthe dont les pièces sont toues semblables, sans distinction apparente de calice et corolle

[3Résolutif (-ve) : qui permet de soigner les inflammations sans écoulement de pue