Picride fausse vipérine Helminthotheca echioides (L.) Holub

Helminthotheca echioides (L.) Holub (Syn. Picris echioides) ou la Picride fausse vipérine est une plante annuelle à bisannuelle, de la famille des Asteraceae. Elle mesure jusqu’à 60 cm. Elle fleurit de juin à septembre. On l’appelle aussi Picris fausse vipérine.

Elle est couverte de soies robustes. Elle est très feuillée, très rude et presque piquante dans toutes ses parties aériennes.
Les feuilles sont oblongues, les supérieures embrassantes, toutes, ainsi que la tige, hérissées de grandes soies pâles naissant d’un tubercule.
Ses capitules [1] mesurent 20-25 mm. Elles sont en panicule, d’un jaune assez pâle.
Les bractées extérieures [2] de l’involucre [3] sont larges, triangulaires et un peu écartées.
Son fruit est muni d’un très long bec grêle, fragile.
L’aigrette [4] est blanche.

Carte de répartition de Picris echioides
Carte de répartition de Picris echioides
Crédits : Ré Nature Environnement

On la rencontre dans des friches, sur le bord des chemins, dans des prairies artificielles. Sur l’île de Ré, elle est présente dans de nombreuses friches, au bord des chemins, sur des terrains vagues.

Mots-clés


[1Capitule : inflorescence condensée à fleurs sessiles ou subsessiles, serrées en tête sur un réceptacle commun

[2Bractée : petite feuille ou écaille située à la base d’une fleur ou d’une inflorescence

[3Involucre : ensemble des bractées groupées à la base d’une ombelle ou entourant un capitule

[4Aigrette : faisceau de soies terminant certains fruits