Peuplier noir Populus nigra L.

Populus nigra
Populus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Populus nigra L. ou le Peuplier noir est un arbre caducifoliée, de la famille des Salicaceae. Il mesure jusqu’à 30 m. Il rejette de souche, drageonne et se bouture facilement. Cette espèce dioïque fleurit de mars à avril, avant la feuillaison. Ses autres noms sont Liard, Peuplier franc, Peuplier suisse...

Populus nigra
Populus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Son houppier ample, irrégulier, avec de grosses branches.
L’écorce jeune est lisse, mince, grisâtre, devenant vite rugueuse, noirâtre et fissurée en long.
Ses jeunes rameaux sont glabres, ronds ou légèrement anguleux.
Les bourgeons sont petits, glabres, visqueux et souvent appliqués.
Ses feuilles sont triangulaires à losangiques ou en coin à la base, denticulées, vertes et glabres sur les deux faces, visqueuses au débourrement. Le pétiole est court et aplati.
Les chatons sont pendants. Les mâles sont sessiles et rouge violacé. Les femelles sont pédonculées et vert jaunâtre.
Ses capsules sont ovoïdes en chapelets, à graines cotonneuses.

Carte de répartition de Populus nigra
Carte de répartition de Populus nigra
Crédits : Ré Nature Environnement

C’est une espèce thermophile et héliophile (régressant lorsque la concurrence devient forte).
Il est très souvent planté sur l’île, mais généralement par individus isolés ou en alignements.

Populus nigra
Populus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Ses bourgeons sont diurétiques [1], sudorifiques [2], balsamiques, toniques, astringents [3] et antiseptiques. Le charbon est antiseptique, désodorisant et absorbant.
Autrefois, les gourmands étaient émondés et utilisés en vannerie. Celui des souches et des racines était apprécié pour sa figuration.
Elle est utilisée comme plante ornementale.

Les bourgeons favorisent l’élimination urinaire de l’acide urique et peuvent donc jouer un rôle dans un traitement adjuvant de la goutte. Ils ont aussi un pouvoir cicatrisant qui a été autrement utilisé dans le traitement des hémorroïdes sous forme d’une pommade.

Mots-clés


[1Diurétique : qui augmente la production d’urine

[2Sudorifique : qui stimule la transpiration

[3Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions