Porcelane, Pourpier Portulaca oleracea subsp. oleracea

Portulaca oleracea subsp. oleracea
Portulaca oleracea subsp. oleracea
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Portulaca oleracea subsp. oleracea ou le Pourpier est une plante annuelle, appartenant à la famille des Portulacaceae. Elle mesure jusqu’à 50 cm. Elle fleurit entre mai et octobre. Ses autres noms sont Porcelane ou Pourpier potager.

Portulaca oleracea subsp. oleracea
Portulaca oleracea subsp. oleracea
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les tiges sont couchées, rampant sur le sol, rameuses, charnues, rougeâtres, à rameaux opposés.
Ses feuilles sont sessiles, portant des poils courts à leur aisselle, opposées au bas des tiges, alternes vers le haut et groupées au sommet des rameaux, oblongues à obovales, arrondies ou tronquées au sommet, épaisses et charnues, luisantes, d’un vert vif.
Les fleurs sont assez petites, à 5 pétales jaunes séparés les uns des autres, sessiles, solitaires ou en petits groupes à l’aisselle des feuilles et à l’extrémité des rameaux.
Ses fruits sont des capsules sphériques renfermant de nombreuses petites graines noires.

Carte de répartition de Portulaca oleracea subsp. oleracea
Carte de répartition de Portulaca oleracea subsp. oleracea
Crédits : Ré Nature Environnement

On la rencontre dans des jardins, des terrains vagues. Sur l’île de Ré, c’est une espèce extrêmement commune dans les sables.

Jusqu’au début de notre siècle, le pourpier était considéré comme une excellente plante à salade, dont on appréciait les tiges et les feuilles pour leur texture croquante et douce et pour leur agréable saveur acidulée.

Portulaca oleracea subsp. oleracea
Portulaca oleracea subsp. oleracea
Crédits : Cécilia Saunier-Court

C’est aussi un intéressant légume cuit. Les tiges coupées en morceaux, avec leurs feuilles, peuvent être conservées dans le vinaigre et employées comme les cornichons.
Charnu, croquant et acidulé, légèrement salé et épicé il apporte une saveur incomparable au plat qu’il accompagne. Il constitue aussi un bon légume cuit. Il se conserve au vinaigre comme les câpres.

Portulaca oleracea subsp. oleracea
Portulaca oleracea subsp. oleracea
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Le pourpier est riche en mucilage [1], en provitamine A, en vitamines B et C et en fer.
Il est émollient [2], laxatif en grandes quantités, dépuratif [3] et diurétique [4].
Il est efficace pour soigner les aigreurs d’estomac, les ballonnements, les brûlures…
D’une façon générale, il exerce un pouvoir calmant sur tout l’organisme. A consommer le soir, pour un sommeil réparateur.

Mots-clés


[1Mucilage : substance végétale qui devient visqueuse au contact de l’eau et pouvant être laxative

[2Émollient : adoucissant capable de détendre des parties enflammées ou irritées

[3Dépuratif (-ve) : qui purifie le sang en aidant à l’élimination des déchets

[4Diurétique : qui augmente la production d’urine