Brunelle commune Prunella vulgaris L.

Prunella vulgaris
Prunella vulgaris
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Prunella vulgaris L. ou la Brunelle commune est une Lamiaceae vivace. Elle mesure jusqu’à 40 cm. Elle fleurit entre juillet et septembre. Elle est pollinisée par les insectes. Ses autres noms sont Brunette, Prunelle, Herbe au charpentier, Petite consoude...

Prunella vulgaris
Prunella vulgaris
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle est faiblement pubescente.
Les tiges sont redressées, à 4 angles, peu feuillées.
Ses feuilles sont opposées, larges de 2 cm, pétiolées, ovales en coin ou arrondies à la base, entières ou à peine dentées.
L’inflorescence est en épi court cylindrique, entouré à la base par une paire de feuilles, prenant un aspect brunâtre après la floraison.
Ses fleurs sont bleu violet, assez petites (10-14 mm).
Le calice [1] est un peu hérissé, à lèvre supérieure à 3 dents.

Prunella vulgaris
Prunella vulgaris
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Elle est commune ou très commune. C’est une espèce héliophile.
Elle est présente dans des pelouses, des chemins forestiers, sur des berges des rivières, dans des landes, des coupes forestières.
Sur l’île de Ré, elle est peu commune, car elle manque de prairies fraîches qui lui conviendraient.

Cette plante est mellifère et astringente [2].

Mots-clés


[1Calice : partie externe d’un périanthe complet, le plus souvent verte, formée de sépales

[2Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions