Sureau noir, Grand sureau Sambucus nigra L.

Sambucus nigra
Sambucus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Sambucus nigra L. ou le Sureau noir est un arbre caducifolié, appartenant à la famille des Caprifoliaceae ou celle des Adoxaceae, selon la classification utilisée. Il mesure jusqu’à 10 m. Cette espèce fleurit de juin à juillet. Ses autres noms sont Sureau, Haut bois, Arbre de Judas...

Sambucus nigra
Sambucus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Le tronc est flexueux, souvent oblique.
Son écorce est d’abord grise, mine et verruqueuse, devenant gris-beige, écailleuse, fendillée.
Les jeunes rameaux sont à moelle blanche. Les lenticelles sont nombreuses.
Ses bourgeons sont bruns, ovoïdes-aigus, à 2-4 écailles.
Les feuilles sont opposées, composées de 5 ou 7 folioles ovales, acuminées, dentées, un peu velues sur les nervures, à pétiole court.
Ses fleurs sont régulières blanchâtres, très odorantes.
Les petites baies sont noires et globuleuses sur des pédicelles rougeâtres.

Carte de répartition de Sambucus nigra
Carte de répartition de Sambucus nigra
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est commune un peu partout, sauf en montagne. Elle est assez rare en région méditerranéenne. C’est une espèce héliophile [1] ou de demi-ombre.
On la rencontre dans des bois frais, des haies, des bords de rivières, des décombres, des lisières forestières.

Sambucus nigra
Sambucus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Cette plante est sudorifique [2], diurétique [3], purgative, vomitive, détersive [4] et résolutive.

Les fleurs parfument délicieusement le vin, le vinaigre et les boissons où on les met à macérer. Il est possible de les ajouter crues, détachées de leur corymbe, aux salades ou aux desserts. Les fleurs sont classiques en beignets, et on en fait de délicieuses tartes. Les pommes conservées sur un lit de fleurs séchées prennent un goût d’ananas. Les fleurs renferment du mucilage, des tanins, une huile essentielle.
Les fleurs sont diaphorétiques [5] et diurétiques. Leur infusion est délicieuse.
L’infusion des fleurs sèches est sudorifique [6] et fébrifuge [7], recommandée contre le rhume, la bronchite, la grippe, les rhumatismes. Les fleurs fraîches, les feuilles et surtout la seconde écorce (verte, sous la première) sont diurétiques et laxatives.

Sambucus nigra
Sambucus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Les fruits donnent des confitures et des gelées un peu fades, qui sont meilleures lorsqu’on y ajoute d’autres fruits à la saveur plus marquée. On en prépare aussi du jus, du sirop, un vin pétillant qui vieillit bien, du vinaigre et un rob, sorte de confiture sans sucre obtenue par évaporation du jus.
Les baies sont très riches en provitamine A et en vitamine C. Elles contiennent des sels minéraux, des acides organiques et des sucres.
Les baies sont sudorifiques et purgatives à forte dose.

Les feuilles renferment une huile essentielle. Les feuilles sont diurétiques [8] et dépuratives [9].
Les feuilles et les fleurs séchées éloignent les teignes des armoires.
Toutes les parties vertes du sureau peuvent être émétiques et purgatives.

Sambucus nigra
Sambucus nigra
Crédits : Cécilia Saunier-Court

Attention de ne pas le confondre avec le sureau yèble dont les baies sont toxiques.

Mots-clés


[1Héliophile : se dit d’une plante qui ne peut se développer complètement qu’en pleine lumière

[2Sudorifique : qui stimule la transpiration

[3Diurétique : qui augmente la production d’urine

[4Détersif (-ve) : qui nettoie les plaies et les ulcères

[5Diaphorétique : qui permet d’augmenter la transpiration

[6Sudorifique : qui stimule la transpiration

[7Fébrifuge : qui combat la fièvre et ses manifestations

[8Diurétique : qui augmente la production d’urine

[9Dépuratif (-ve) : qui purifie le sang en aidant à l’élimination des déchets