Moutarde des champs Sisymbrium officinale (L.) Scop.

Sisymbrium officinale
Sisymbrium officinale
Crédits : Ré Nature Environnement

Sisymbrium officinale (L.) Scop. ou l’Herbe aux chantres est une plante annuelle. Elle appartient à la famille des Brassicaceae. Elle mesure jusqu’à 80 cm. Elle fleurit de mai à septembre. On l’appelle aussi Sisymbre officinale, Julienne jaune ou encore Vélar officinal.

Sisymbrium officinale
Sisymbrium officinale
Crédits : Ré Nature Environnement

La tige est dressée, rigide et rameuse.
Ses feuilles sont alternes, profondément divisées en lobes dont le terminal, allongé, beaucoup plus grand que les autres est muni de 2 oreillettes perpendiculaires à la nervure centrale.
Les fleurs sont très petites, jaune clair, à 4 pétales en croix. Elles sont groupées à l’extrémité de longs rameaux grêles.
Ses fruits sont de courtes siliques de 2 cm environ, étroitement appliquées contre le rameau.

Carte de répartition de Sisymbrium officinale
Carte de répartition de Sisymbrium officinale
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est présente sur des terrains vagues, des talus des haies.

Sisymbrium officinale
Sisymbrium officinale
Crédits : Ré Nature Environnement

Les feuilles sont comestibles crues ou cuites. Leur saveur est agréable, rappelant quelque peu le chou : elle n’est pas piquante et la plante peut être consommée comme légume en quantités relativement importantes, surtout après cuisson.
La plante renferme un hétéroside sulfuré.
Les graines contiennent une substance cardioactive et ne sont donc peut-être pas sans danger.
Cette plante est diurétique, stomachique et expectorante. On la prône, fraîche de préférence contre les enrouements, d’où son nom populaire d’herbe aux chantres. On utilise la plante entière.

Mots-clés