Épiaire des marais Stachys palustris L.

Stachys palustris L. ou l’Épiaire des marais est une plante vivace. Elle appartient à la famille des Lamiaceae. Elle mesure jusqu’à 100 cm. Elle fleurit de juillet à septembre. Elle est pollinisée par les insectes. Ses autres noms sont Ortie morte des marais, Pêcher, Ortie tourbière...

Cette plante est velue inodore.
La souche est rampante, à stolons renflés entre les nœuds.
Sa tige est dressée, simple ou peu ramifiée, rude, à 4 angles.
Les feuilles sont opposées décussées, sessiles (parfois les inférieures courtement pétiolées), de forme oblongue-lancéolée (longues de 3-12 cm), aiguës, à dents rapprochées, finement pubescentes.
Ses fleurs sont roses tachées de blanc, verticillées en glomérules de 4-8 fleurs rapprochés en épi terminal (les inférieurs seuls espacés).
Le calice [1] est velu, à dents lancéolées presque égales. La corolle est longue de 10-15 mm, à tube légèrement saillant.

Carte de répartition de Stachys palustris
Carte de répartition de Stachys palustris
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est commune ou assez commune dans la moitié nord de la France. Elle est rare ou absente dans la région méditerranéenne. C’est une espèce héliophile ou de demi-ombre.
On la croise sur les bords des eaux, dans des roselières, des champs humides, des chemins, des fossés.

Cette plante est mellifère. Elle est astringente [2], fébrifuge [3] et vulnéraire [4].

Mots-clés


[1Calice : partie externe d’un périanthe complet, le plus souvent verte, formée de sépales

[2Astringent : resserrant les tissus et diminuant les sécrétions

[3Fébrifuge : qui combat la fièvre et ses manifestations

[4Vulnéraire : qui contribue à la cicatrisation des plaies et à la guérison des contusions