Pensée de Kitaibel Viola kitaibeliana Schult.

Viola kitaibeliana
Viola kitaibeliana
Crédits : Ré Nature Environnement

Viola kitaibeliana Schult. ou la Violette naine est une plante annuelle, de la famille des Violaceae. Elle mesure jusqu’à 10 cm. Elle fleurit d’avril à juin. On l’appelle aussi Pensée naine ou Pensée de Kitaibel.

Viola kitaibeliana
Viola kitaibeliana
Crédits : Ré Nature Environnement

Les feuilles sont en petite rosette, très pubescentes, lancéolées portant des stipules larges et courtes, divisées en segments inégaux.
Ses fleurs sont petites (0,5-1 cm).
La corolle [1] est à peine plus longue que le calice, pétales blancs, jaunes, jaunâtres, avec des taches violettes sur les supérieurs. Elle est dissymétrique, les 2 pétales latéraux rapprochés des 2 supérieurs.
L’éperon [2] est violet et arqué, il est plus long que les appendices.
Son calice [3] a 5 sépales inégaux.

Carte de répartition de Viola kitaibeliana
Carte de répartition de Viola kitaibeliana
Crédits : Ré Nature Environnement

Elle est assez commune du nord Médoc au sud Finistère. C’est une plante discrète, présence sporadique.
C’est une espèce de dune grise. Elle préfère les sables fixés. Sur Ré, elle est sur tous les sols sableux.
Cette plante est protégée en Aquitaine.

Viola kitaibeliana
Viola kitaibeliana
Crédits : Ré Nature Environnement

Mots-clés


[1Corolle : partie interne d’un périanthe complet, généralement colorée, formée des pétales

[2Éperon : grande épine souvent mobile située sur les pattes de nombreux insectes ; cornet pendant sous les sépales ou les pétales d’une fleur ou sous un seul pétale

[3Calice : partie externe d’un périanthe complet, le plus souvent verte, formée de sépales