Dunes bordières

Du sable, du vent et des plantes essentielles

Dunes bordières
Dunes bordières
Crédits : Ré Nature Environnement

Ré est « plate comme une galette ». Seules les formations dunaires des dunes bordières et des dunes anciennes de « l’intérieur » lui apportent un peu d’altitude et son sommet du Peu des Aumonts culminant à 19 m.

Dunes bordières
Dunes bordières
Crédits : Ré Nature Environnement

Quatre phénomènes créent les dunes :

1- L’action des courants marins (dont la dérive littorale) qui pousse les sédiments sableux issus des fleuves (la Loire, La Garonne) vers le large puis les ramènent à la côte.
2- L’érosion éolienne des vents marins qui déplacent vers les terres les sables mobiles déposés par la mer sur les plages. Les dunes avancent peu à peu vers l’intérieur.
3- Le blocage des sables par des plantes spécialisées, résistantes à l’enfouissement grâce à la croissance rapide et progressive de leur tige.
4- La fixation et le vieillissement des surfaces qui ne reçoivent plus de sables éoliens.

Dunes bordières
Dunes bordières
Crédits : Ré Nature Environnement

Les dunes sont l’interface entre terre et océan, elles sont un rempart protecteur contre les tempêtes, les effets de la houle, les submersions, au Bois-Plage et à La Couarde par exemple. Les dunes offrent des paysages modelés par les vents, les vagues et l’homme. Elles forment un milieu naturel original par ses contraintes extrêmes et sa biodiversité unique ! Mais les dunes aux sols fragiles sont trop souvent sujettes au piétinement et aux jeux motorisés destructeurs de ses peuplements hautement spécifiques d’une étroite frange littorale.
Plusieurs bandes se suivent depuis la plage jusqu’aux forêts de l’intérieur :
 les dunes embryonnaires du haut de plage,
 la dune blanche mobile tournée vers la mer,
 la dune grise fixée qui ne reçoit plus de sable mais possède une couche humifère plus riche avec de nombreux lichens,
 la dune arborée où les arbres de la forêt commencent à apparaître.
Nous devrions tous connaître le fonctionnement, le rôle protecteur, la riche biodiversité végétale et animale qui caractérisent ces milieux ingrats. La végétation rase y est spécifique et primordiale car sans les plantes la dune disparaît très vite.

Dunes bordières
Dunes bordières
Crédits : Ré Nature Environnement

Sauvages et belles, elles sont filles du vent, du sable et des plantes, mais aussi patrimoniales des territoires très littoraux.